Loading..

Product was successfully added to your shopping cart.





Bruléa l'artisan des saveurs :
Café - Thé - Épices - Cacao

Artisan torréfacteur  je vous propose ma sélection de cafés de petit producteurs que je torréfie  à la commande uniquement (fraîcheur garantie), passioné des saveurs des terroires  et Gastronome je vous propose mes épices & Cacao mais aussi les Thès, Infusion et autre rooibos de la prestigieuse maison DAMMANN.

L'avis de nos clients fidèles

La fraîcheur & qualité des Arabicas donnent des cafés espresso particulièrement parfumés, doux, ronds
Claire
Une vrai fraicheur de torréfaction que l'on ne trouve rarement ailleurs !
Jérôme 
Fidèle de la première heure, je ne suis jamais en terre inconnue...
Manon
Un vrai plaisir que de d'ouvrir notre colis avec cette déliceuse odeurs... 
Virginie & Olivier
 
 

No products in the cart.

Café en grain Rwanda Nyamagabe A

Café en grain Rwanda Nyamagabe A 250g

Code produit : CAFEGRAIN-CCN-RW-KIB-NYA Catégorie : Café Rwanda
Raffiné et équilibré

Épuisé

6,20 €
Description

Détails

"Café en grain Rwanda Nyamagabe A : Ce café exceptionnel de l'Afrique de l’Est vous réserve des surprises à la tasse ! L’arabica a été introduit en 1904 par des missionnaires allemands. Malgré l’événement catastrophique du génocide en 1994, les coopératives ont su se structurer et travailler pour la qualité des cafés. Le Rwanda est un pays enclavé de 26000 km2 et fait partie de l’Afrique des grands lacs. Il est bordé au Nord par une chaîne de volcans. Avant 1990, le Rwanda exportait 45000 tonnes de café et aujourd’hui son volume exporté a diminué de moitié, soit 25000 tonnes. Les producteurs se sont regroupés dans des coopératives et ces dernières gèrent la commercialisation à l’ export. 77 des 146 districts produisent le café vert. 96 % des cafés sont des Arabica et le restant du Robusta. La production du café au Rwanda est une activité de petits producteurs regroupant 430000 familles sur une superficie de 31000 hectares. Les altitudes cultivées sont comprises entre 1300 et 2400 mètres. Les pluviométries annuelles sont de l’ordre de 1100 à 1200 millimètres. Les producteurs s’engagent à lutter contre l’érosion et à utiliser des espèces d’arbres pour augmenter l’ombrage des caféiers et préserver la biodiversité. Ils pratiquent le sarclage et binage pour maintenir propre le pied de caféier, et le paillage pour la protection contre l'érosion. Après maturation des fruits, l’attention des petits producteurs se concentre sur une sélection rigoureuse des grains qui passent par plusieurs opérations (picking, pesage, dépulpage, fermentation, lavage, triage manuel, pré séchage et séchage) L’office des Cultures Industrielles du Rwanda Café (OCIR CAFE) et l’association Rwanda Coffee Development Authority soutiennent la filière. Grâce à d’autres organisations comme l’ Agence Américaine pour le Développement International (USAID), l’ Agribusiness Development Activity in Rwanda (ADAR), le Rwanda mise sur la production d’un café de haute qualité afin d’améliorer ses revenus. Etant donné les contraintes du réseau routier, les sacs de café mettent plusieurs jours pour arriver chez les exportateurs et jusqu’aux zones portuaires. Les cafés partent des ports de Dar-el-Salam (Tanzanie) ou de Mombasa (Kenya).L’Arabica a été introduit en 1904 par des missionnaires allemands. Malgré l’événement catastrophique du génocide en 1994, les coopératives ont su se structurer et travailler pour la qualité des cafés. Le Rwanda est un pays enclavé de 26000 km2 et fait partie de l’Afrique des grands lacs. Il est bordé au Nord par une chaine de volcans. Avant 1990, le Rwanda exportait 45000 tonnes de café et aujourd’hui son volume exporté a diminué de moitié, soit 25000 tonnes. Les producteurs se sont regroupés dans des coopératives et ces dernières gèrent la commercialisation à l’ export. 77 des 146 districts produisent le café vert. 96 % des cafés sont des Arabica et le restant du Robusta. La production du café au Rwanda est une activité de petits producteurs regroupant 430000 familles sur une superficie de 31000 hectares. Les altitudes cultivées sont comprises entre 1300 et 2400 mètres. Les pluviométries annuelles sont de l’ordre de 1100 à 1200 millimètres. Les producteurs s’engagent à lutter contre l’érosion et à utiliser des espèces d’arbres pour augmenter l’ombrage des caféiers et préserver la biodiversité. Ils pratiquent le sarclage et binage pour maintenir propre le pied de caféier, et le paillage pour la protection contre l'érosion. Après maturation des fruits, l’attention des petits producteurs se concentre sur une sélection rigoureuse des grains qui passent par plusieurs opérations (picking, pesage, dépulpage, fermentation, lavage, triage manuel, pré séchage et séchage) L’office des Cultures Industrielles du Rwanda Café (OCIR CAFE) et l’association Rwanda Coffee Development Authority soutiennent la filière. Grâce à d’autres organisations comme l’ Agence Américaine pour le Développement International (USAID), l’ Agribusiness Development Activity in Rwanda (ADAR), le Rwanda mise sur la production d’un café de haute qualité afin d’améliorer les revenus. Etant donné les contraintes du réseau routier, les sacs de café mettent plusieurs jours pour arriver chez les exportateurs et jusqu’aux zones portuaires. Les cafés partent des ports de Dar-el-Salam (Tanzanie) ou de Mombasa (Kenya)."
en savoir plus

Informations complémentaires

Conditionnement Sachet ZIP de 250 g (valve)
Café Bio Non
Continent Afrique
Pays Rwanda
Région / Terroir Région Kibumbwe
Espèce Arabica
Plantation Plantation Nyamagabe
Nez Gourmand et raffiné. Notes de brioche, de caramel et de fruits rouges confits...
Dégustation Ce café a du corps, tout en conservant un bon équilibre. La finale est toute en fraîcheur avec une excellente persistance.