Les personnes de 50 à 71 ans qui boivent au moins trois tasses de café quotidiennement voient leur risque de décès diminuer de 10 % par rapport à ceux qui n'en consomment pas, montre une étude américaine de l'Institut national américain du cancer.
Pas moins de 400 000 personnes de ce groupe d'âge ont répondu à un questionnaire entre 1995 et 1996. Ils ont par la suite été suivis jusqu'au 31 décembre 2008.

Lire la suite