Loading..

Product was successfully added to your shopping cart.





Bruléa l'artisan des saveurs :
Café - Thé - Épices - Cacao

Artisan torréfacteur  je vous propose ma sélection de cafés de petit producteurs que je torréfie  à la commande uniquement (fraîcheur garantie), passioné des saveurs des terroires  et Gastronome je vous propose mes épices & Cacao mais aussi les Thès, Infusion et autre rooibos de la prestigieuse maison DAMMANN.

L'avis de nos clients fidèles

La fraîcheur & qualité des Arabicas donnent des cafés espresso particulièrement parfumés, doux, ronds
Claire
Une vrai fraicheur de torréfaction que l'on ne trouve rarement ailleurs !
Jérôme 
Fidèle de la première heure, je ne suis jamais en terre inconnue...
Manon
Un vrai plaisir que de d'ouvrir notre colis avec cette déliceuse odeurs... 
Virginie & Olivier
 
 

No products in the cart.

Cafés Bio

Cafés Bio

Le monde du café
Choisir son café La mouture du café Le dosage du café La température du café
Café en grains Arabica ou Robusta ? Café en grains Mélanges de café Café en grains Grands CRUS afé en grains Bio

Les cafés bio :


Café biologique

Un produit bio est un produit d’origine agricole qui ne contient pas d’élément chimique de synthèse. Il porte le logo officiel «AB», propriété du ministère de l’Agriculture. Ce logo figure sur l’emballage et garantit que le produit contient au minimum 95 % d’ingrédients d’origine agricole biologique.
Dans l'agriculture biologique, seuls les engrais organiques sont autorisés, sans aucun traitement chimique. Or, la culture conventionnelle du café est généralement fortement utilisatrice d'engrais chimiques et de pesticides de synthèse. Ces produits peuvent se retrouver dans la tasse sous forme de résidus. De plus, ils nuisent à l'environnement en favorisant l'érosion des sols.
Un café biologique doit, avant tout, être issu d'une plantation exempte d'engrais organo-fluoré depuis au moins 5 ans. Par ailleurs, aucun traitement par pesticide de synthèse ne doit être pratiqué, de la floraison à la maturation des fruits et lors du transport. Il y a différents contrôles à chaque étape, de la culture à la commercialisation, supervisée par des organismes indépendants comme Ecocert.
Les coûts des certifications bio et des pertes dues aux parasites et à d’autres facteurs sont tels que le bio revient environ 15 % plus cher à produire que les cultures traditionnelles. L’utilisation d’engrais chimiques permet aux agriculteurs de produire environ 880 kilos de café à l’hectare, contre seulement 520 kilos pour la même superficie dans une exploitation bio.